Association AFDI Agriculteurs Français Développement International

Fabien BERTHOME, chargé de mission Hauts-de-France.

Accompagner les organisations paysannes dans le renforcement de la place des producteurs au sein des chaines de valeur.

#TandemSolidaire

Intervention 2nde CV (matin)

Les élèves de 2nde CV avaient grande hâte de retrouver Fabien, et leur vœu s’est réalisé le jeudi 27 mai grâce à une belle adaptation de tous les acteurs (Guénaëlle, Fabien, la vie scolaire…)

Le jour de l’intervention, Fabien a proposé aux élèves de s’intéresser davantage au côté interculturel de notre tandem solidaire (Europe/Afrique). Les élèves ont commencé par un petit jeu sur les stéréotypes : « dessiné, c’est gagné ». Cela a permis de créer une belle dynamique de groupe grâce aux rires. De plus, les élèves ont pris conscience de l’importance donnée aux préjugés. 

Ensuite, les élèves se sont mis par groupe pour jouer aux cartes. Chaque groupe avait des règles de jeu différentes, et attention, il était interdit de parler. Chaque gagnant de partie changeait de groupe, mais comme les règles n’étaient pas les mêmes et que parler était interdit, ce n’était pas simple de se mettre d’accord. Le but de ce jeu était que les élèves réalisent à quel point il est difficile de se comprendre si on n’a pas la même culture, ni la même langue. 

Enfin, nous avons analysé ensemble les paroles et le clip d’une chanson de MC Solaar, qui s’intitule « Carpe diem ». Le débat était très constructif. Fabien a réussi, une fois de plus, à intéresser les élèves et à les ouvrir davantage sur la culture du monde.

C’est donc avec un grand plaisir que notre tandem solidaire se poursuivra l’année prochaine !

Intervention 1ère TCV (après-midi)

Lors de la deuxième intervention avec la classe de 1ère TCV, Fabien avait préparé deux jeux.

Tout d’abord, il a distribué à tout le monde une photo représentant une famille d’un pays avec la quantité de nourriture pour une semaine. 

Et tour à tour, nous avons dû deviner de quel pays il s’agissait. C’était drôle et pas toujours facile. C’était aussi très parlant : les différences entre les pays étaient flagrantes. 

Ensuite, Fabien a expliqué certains de ces projets en Afrique, et à répondu aux questions des élèves.

Puis nous avons fait le jeu du pas en avant. C’est un jeu de rôle. Nous avons pu jouer en extérieur.  Chaque élève avait une carte différente représentant une personne, son pays, son métier et une petite biographie. À chaque phrase énoncée par Fabien, il fallait avancer d’un pas si elle était vraie pour le personnage de la carte. Certains n’ont pas du tout bougé. C’était assez frustrant, mais encore une fois très parlant : les inégalités entre les pays sont vraiment marquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.